Argot- suite

La garde
 les chevaux noirs, les gros frères Les grenadiers à cheval
 les écrevisses  Les lanciers rouges 
 les hussards de la marine.  Les marins de la garde
 les grenadiers rouges.  Les grenadiers hollandais 
 les gardes du roi de Rome.  Les pupilles de la garde 
 les C.T.S  (leurs fourgons portent cette abréviation.)  Les conscrits – grenadiers 
 les chanoines de l’armée.  Les vétérans de la garde 
 la grenadière.  La batterie des tambours de la garde 
 les oiseaux de paradis.  Les musiciens des grenadiers
 un Monsieur.  Un soldat de la garde
 gros bonnets, gros majors.  Les majors de la garde :
 les soldats souterrains, ( leur poste de garde : chambre de veille.)  Le génie de la garde
 le bataillon sacré.  Au retour de l’île d’Elbe, les grenadiers et chasseurs
 les cyclopes.  Les grenadiers portant la cocarde sur le devant du bonnet
Les nationalités
 Les Didon  surnom donné par les Italiens aux Francais ( car ils commencent souvent leurs phrases par « Dis  donc »)
 Les Nuvoloni ( ce qui veut dire gros nuage en Italien)  autre surnom donné par les Italiens: les français disaient toujours  » nous voulons  »  de la la phrase  » sti nuvoloni c’hanno rotto li coglioni  »  traduction litterale :  »ces nuages nous cassent les C…….. »   cette phrase ètait très à la mode à Rome et en        Italie centrale
 Les Goddams ( prononcé « Godans »)   les Anglais
 Les kaiserlicks, les autres chiens, les soldats à la crême  les Autrichiens
 Les cousins de l’Empereur    les Corses
 les sans culottes,les gardes d’honneurs, les gardes douleurs , les mirliflores   les Ecossais
 Les Cupidons  Les archers Baskirs Russes
 Les Carmagnoles   surnom donné par les Allemands aux Francais ( en souvenir de la Révolution de 1789)
Les maladies, les affections, les blessures
 La charmante   la gale
 La mie de pain   les poux
 L’abreuvoir à mouches  large plaie profonde au visage faite avec le tranchant d’un sabre
 Être abîmé, être hypothéqué   être blessé
 Avoir de la garnison  avoir de la vermine sur le corps et dans l’uniforme
 Les trottantes  les souris et les rats
 Etre embrassé par une demoiselle quand un soldat est blessé par un boulet
 Un gigot  une vilaine amputation
 Blessé a la coloquinte  blessé à la tête
 Tourner de l’œil , descendre la garde, défiler en parade , se casser la pipe  être tué sur le champ de bataille
 Le raisiné   le sang
 Les Cerveaux gelés ou les Hébétés  ceux qui devenaient fous en Russie
 La débine   la pauvreté
 Donner des épices  donner une maladie vénérienne
 Un onguent  » miton-mitaine »  Un onguent fait de mie de pain et qui n’a aucun effet
 La Basse-Geôle  la morgue
En rapport avec la nourriture et la boisson
 Avoir sa pente, être brouillé avec l’équilibre, être gris  être saoul
 Mettre les dents au crochet   n’avoir rien à manger
 Faire une bosse ,faire bombance  bien manger
 Un fripe-sauce  un goinfre
 Le jus de l’arbre tordu ou le jus de l’arbre    le vin
 Le chasse-cousin  le mauvais vin
 Le rongomme, le casse-poitrine , le riquiqui, le sacré chien,le sauve-la-vie  L’eau de vie
 On godaille  quand il n’y a pas de distribution de nourriture régulière
 Le laisse-toi-faire ou  le canon  le verre de l’amitié
 Le boujaron  dans la marine, un verre de rhum
 Du vermicelle dans la cane de cornant  des asticots dans la viande de bœuf
 La grenouille  la partie de la solde réservée pour acheter de la nourriture
  Ils lisent la gazette  se dit quand les chevaux n’ont rien à manger 
 Charbonner le bouilli  Utiliser de la poudre pour saler repas
 L’ambigu  le repas ou on sert en même temps la viande et le dessert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s